Evolution cours bitcoin

Prochain BitCoin : 7 « altcoin » à surveiller en 2018

A la recherche du nouveau BitCoin. De nombreux projets de cryptomonnaies ont vu le jour en 2017 pendant que certaines altcoin plus anciennes profitaient de l’envolée du BitCoin pour enfin décoller. Pour y voir plus clair et tenter de réussir quelques jolis investissements en 2018 vous trouverez ci-dessous une liste de 7 monnaies virtuelles prometteuses accompagnées de quelques explications sur leur vocation. Car il ne faut pas perdre de vue qu’au delà de l’aspect purement spéculatif des monnaies virtuelles, certaines des sociétés adossées à celles-ci sont probablement en train de révolutionner le monde des transactions.

Litecoin (LTC)

L’élève qui voulait dépasser le maître ?

Créé par Charlie Leen en 2011 (via un hard-fork du bitcoin), il est présenté comme une alternative sérieuse au bitcoin. Notamment grâce à un temps nécessaire pour valider les nouvelles transactions (temps de calcul des blocs). « Ma vision est que les gens utilisent Litecoin tous les jours pour acheter des choses. Ce serait juste une méthode de paiement idéal ».

Litecoin est également conçu pour produire plus de « coins » – il a une limite de 84 millions, contre 21 millions pour le bitcoin. Environ 54 millions de « coins » sont actuellement en circulation, contre 16,7 millions pour le bitcoin.

Capitalisation : 17.23 milliards de $
Performance en 2017 au 11 décembre : +4800%
Origine et créateur ? Charlie Leen, ex-employée chez Google. Ancien ingénieur Coinbase.

Voir le cours du Litecoin

Monero (XMR)

L’Anonymat !

Avec Monero, les détails de chaque transaction, y compris l’expéditeur, le destinataire et la taille, sont enregistrés dans un registre public mais ils sont « obscurcis » pour les rendre intraçables. Il n’y a en théorie aucun moyen de relier les points entre l’expéditeur, le destinataire ou la taille de la transaction.

Il y a environ 15,5 millions de XMR en circulation, et, contrairement au bitcoin et au Litecoin, Monero n’a pas de limites. A noter que le projet est déjà très avancés et propose notamment des wallets très aboutis pour toutes les plateformes. Le Monero figure également parmi les cryptomonnaies les plus « minées » du moment.

Capitalisation : 4,84 milliards de $
Performance en 2017: +1930%
Origine et créateur ? Comme pour bitcoin, le créateur du Monero est anonyme.

Voir le cours du Monero

Neo

L’Ethereum Chinois selon les mots de son créateur.

Tout comme l’Ethereum, le Neo souhaite révolutionner les échanges notamment le marché des produits digitaux via la conclusion de contrats basés sur la blockchain. Il y a aujourd’hui déjà 65 millions de NEO en circulation sur un total de 100 millions.

Capitalisation : 2,6 milliards de $
Performance en 2017: +24685%
Origine et créateur ? Da Hongfei , CEO de Onchain, en Chine.

Voir le cours du Neo

Cardano (Ada)

Une grosse équipe et d’énormes moyens pour faire mieux que l’Ethereum dans la gestion décentralisée des contrats.

La blockchain « Cardano » lancée il y a quelques mois a explosé sur la scène des cryptos grâce à des gains massifs au lancement de sa monnaie baptisée ADA qui a fait son apparation en novembre dernier dans le top 10 des capitalisations

Le projet a débuté en 2015 et se présente comme le premier réseau blockchain à «vocation scientifique» et construit par des universitaires et des ingénieurs de renom.

Cardano, bien qu’étant encore relativement inconnu, poursuit son développement sur des transactions privées et répond aux besoins des régulateurs. Son PDG, Charles Hoskinson, affirme que Cardano répond bien aux critères de «durabilité, interopérabilité et évolutivité» pour que la cryptomonnaie passe d’une «nouveauté amusante» à quelque chose qui pourrait être utilisé par des milliards de personnes et interagir avec les systèmes financiers existants. Le « framework » de développement de Cardano actuellement en Beta pourrait être finalisé au premier trimestre 2018.

Actuellement 26 milliards d’ADA sont en circulation sur un maximum de 45 milliards.

Capitalisation : 3,06 milliards de $
Performance en 2017 : +406%
Origine et créateur ? Société IOHK (Hong-Kong)

Voir le cours du Cardano

Ripple (XRP)

La société Ripple qui en est à l’origine a été fondé par ancien développeur du Bitcoin. Elle a déjà la côte auprès de grands noms de la finance.

Le New York Times a décrit Ripple comme un «croisement entre Western Union et un bureau de change, sans les frais élevés» parce que ce n’est pas seulement une monnaie, mais aussi un système sur lequel n’importe quelle monnaie, y compris le bitcoin, peut être échangée. « Ripple relie les banques, les fournisseurs de paiement, les échanges d’actifs numériques et les entreprises via RippleNet pour fournir une expérience sans friction pour envoyer de l’argent à l’échelle mondiale », expliquent ses créateurs.

Ripple a déjà proposé sa technologie blockchain à plus de 100 banques. Et un nouveau hedge fund a récemment annoncé qu’il serait libellé en XRP.

L’offre de circulation XRP est actuellement de l’ordre de 38,7 milliards sur une offre maximale de 100 milliards … ce qui est beaucoup plus que le reste des cryptos sur cette liste.

Capitalisation : 11,2 milliards de $
Performance en 2017: +3803%
Origine et créateur ? Ryan Fugger, Chris Larsen et Jed McCaleb

Voir le cours du Ripple

Bitcoin Cash

Bitcoin Cash figure parmi les cryptomonnaies les plus récentes. Développé en août 2017 comme un fork (une évolution) de bitcoin permettant de lever certains blocage de la monnaie d’origine.

Bitcoin Cash a été créé car certains utilisateurs frustrés par les frais élevés et les délais de traitement lents du BitCoin original. Parce que Bitcoin Cash a une limite de taille de bloc plus grande, ses créateurs disent que la crypto-monnaie a plus de capacité pour gérer les transactions avec des frais plus bas et des confirmations plus rapides.

Le plus grand défi auquel est confronté Bitcoin Cash aujourd’hui est l’adoption: pour qu’elle soit utile, elle doit convaincre les entreprises d’accepter Bitcoin ET le réseau de paiement concurrentiel. Il doit également convaincre les mineurs de participer au processus de compensation des transactions.

À la mi-novembre, Bitcoin Cash a brièvement dépassé la capitalisation boursière d’Ethereum pour devenir la deuxième crypto la plus rentable. Depuis, il est retombé à la troisième place. Son approvisionnement circulant est actuellement de 16,8 millions, sur un approvisionnement maximum de 21 millions.

Capitalisation : 26,1 milliards de $
Performance en 2017 : +245%
Origine et créateur ? Bitcoin Cash a été créé par une partie équipe de développeur indépendant en « forkant » le BitCoin

Voir le cours du Bitcoin Cash

Iota (MIOTA)

Aucun frais de négociation, pas de mineurs ni blocs. Pour chaque transaction que vous effectuez, votre puissance de traitement personnelle est utilisée pour valider deux autres transactions, faisant de chaque propriétaire d’Iota un «mineur» Iota.

Iota ambitionne de devenir l’épine dorsale des paiements « machine to machine » sécurisés dans l’économie de l’Internet des Objets et est unique en ce sens qu’il est considéré comme le premier crypto créé sans l’utilisation de la blockchain. Il repose sur une architecture de registre distribuée appelée «The Tangle», une innovation qui permet à Iota d’atteindre trois étapes majeures de chiffrement: les transactions à coût nul, les transactions hors ligne et la « scalabilité » infinie.

Son partenariat récent avec Microsoft vient de lui donner un coup de pouce et l’a propulsé dans le cercle des cryptos les plus précieuses.

Le nombre de MIOTA en circulation est proche de 2,8 milliards soit le maximum d’ores et déjà le maximum possible.

Capitalisation : 12,66 milliards de $
Performance en 2017 : +623%
Origine et créateur ? David Sønstebø, Sergey Ivancheglo, Dominik Schiener, et Dr. Serguei Popov

Envie d’investir ? Voir nos explications pour débuter